Vous venez de perdre un proche et vous vous retrouvez dans la délicate situation de devoir rédiger l'avis de décès ? Comme l'organisation des obsèques, l'étape du faire-part de décès est incontournable, quelles que soient les croyances de chacun. Elle suit des conventions et des codes bien précis qu'il est recommandé de suivre. Voici quelques conseils pour écrire au mieux un avis de décès.


DES FORMALITÉS À RESPECTER

L'avis de décès est publié dans la presse locale ou nationale afin d'annoncer les informations pratiques relatives aux obsèques. Ainsi les personnes susceptibles de connaître le défunt seront au courant et pourront se rendre s'ils le souhaitent, aux obsèques. L'usage est de présenter la famille, puis d'annoncer le lieu et déroulement de la cérémonie, et de finir par les éventuels souhaits particuliers au sujet des fleurs ou des couronnes. Une formule couramment utilisée pour clore l'avis de décès est : « Cet avis tient lieu de faire-part ». Les remerciements peuvent faire l'objet d'un avis par la suite.


LA RÉDACTION DE L'AVIS DE DÉCÈS

Il suit des conventions bien précises. L'avis de décès peut parfois comporter un signe religieux ou photo. Lors de la présentation de la famille et des proches, on cite d'abord l'époux/se, les enfants, les gendres et belles-filles, les petits-enfants, puis les parents et enfin les frères et sœurs. Amis et collègues peuvent aussi être cités. Le nom du défunt s'écrit en caractères gras. Il peut être fait mention d'événements marquants de sa vie.