LES REMERCIEMENTS, UNE ÉTAPE IMPORTANTE DU DEUIL

Lors de la disparition d'un proche, il est fréquent de recevoir des signes de sympathie d'amis, de collègues, voire même d'anciennes connaissances qui se manifestent suite au décès. Non seulement ce soutien réconforte les personnes endeuillées mais il fait également partie intégrante des étapes du deuil . Rédiger des remerciements après des condoléances et mettre des mots sur son ressenti, aide d'une certaine manière, à cheminer vers l'acceptation de la perte d'un être cher. C'est en tout cas prendre conscience que l'on est entouré et soutenu dans cette épreuve.


TROUVER LES BON MOTS

Trouver les bons mots pour remercier, en cette période difficile, peut s'avérer pénible.
Un conseil : restez simple et naturel, laissez parler votre cœur. Évoquez, si vous le souhaitez, le moment douloureux que vous traversez. Remerciez pour le geste de sympathie et le réconfort que cela vous a procuré. Expliquez en quelques mots que ce soutien moral vous apporte du courage pour affronter la peine. À travers la formulation personnelle de ces quelques mots transparaîtront vos remerciements sincères.


QUAND REMERCIER

Quelques jours ou quelques semaines après l'enterrement... Dans cette période difficile où tout se bouscule, c'est à chacun de trouver le bon moment. Quoiqu'il en soit, sachez que vous pouvez compter sur la compréhension de vos correspondants. Ils savent que les démarches après un décès sont nombreuses à effectuer et ne vous tiendront pas rigueur du délai. L'important est de le faire, du fond du cœur.