cercueils

Symbole fort du décès, le cercueil est aussi la « dernière demeure » du défunt. Choisir son cercueil n'est pas facile. Le Choix Funéraire vous guide pour trouver l'essence de bois qui vous convient


Quelle essence de bois pour votre cercueil ?

Symbole fort du décès, le cercueil est aussi la « dernière demeure » du défunt. Choisir son cercueil n'est pas toujours une chose aisée. Cependant, c'est l'assurance d'avoir un cercueil à son image. Pour cela, il existe différents types de cercueil selon les essences de bois choisies. Le Choix Funéraire vous guide pour trouver l'essence qui vous convient.  

 

Les obligations légales et la composition du cercueil

Avant toute chose, il est important de savoir que le cercueil est obligatoire en France. Vous êtes obligé de l'utiliser tant pour une inhumation que pour une crémation. Dans ce cadre, le cercueil ne peut accueillir qu'un seul corps. En revanche, la loi permet sous certaines conditions, de réunir plusieurs corps.

 

De plus, le cercueil est obligatoirement muni d'une cuvette étanche biodégradable et de 4 poignées. Une plaque portant les nom et prénom du défunt avec ses années de naissance et de décès est aussi obligatoire.

Une fois ces obligations respectées, le choix de l'essence de bois pour votre cercueil est libre.

 

Cercueil : pourquoi choisir des bois durs ?

 

Le chêne est généralement l'essence la plus employée. Très présent dans les forêts françaises, le chêne se conserve très bien. En pleine terre ou en caveau, ses qualités de vieillissement sont reconnues. Le châtaignier quant à lui est une essence qui sert souvent pour des raisons assez similaires. Le hêtre est tout utilisé mais étant considéré comme moins noble, il est souvent replaqué par d'autres essences. Dans le pourtour méditerranéen, l'if et l'olivier sont des essences plus représentées. Tandis que l'orme et le frêne, plus rares, sont utilisés pour la réalisation de cercueils haut de gamme. Enfin il existe des bois plus originaux tels que l'acajou, le mélèze ou le bouleau.

 

Le saviez-vous ? Aujourd'hui, la quasi-totalité des cercueils produits en France est issue de la gestion forestière durable.

 

Choix du cercueil : les caractéristiques des bois tendres et exotiques

Dans les catégories haut de gamme, on trouve plusieurs variétés. L'acajou est un bois exotique souvent utilisé, tandis que le noyer de Mayombé dit fraké, devient de plus en plus courant. Actuellement, l'ayous sert essentiellement pour des cercueils destinés à la crémation et le teck est choisi principalement pour les urnes.

 

Bon à savoir : La provenance des bois exotiques issus d'une gestion durable ne peut être garantie.

 

Après les différents types de bois, nous observons depuis quelque temps de nouveaux arrivants. Ainsi, l'aggloméré et le carton ont fait leur entrée. Toutefois, leur faible résistance aux inhumations les cantonne aux crémations.

Vous souhaitez connaître le prix d'un prix d'un cercueil pour une crémation ? Le prix d'un cercueil en chêne ? N'hésitez pas à contacter les professionnels du Choix Funéraire qui répondront à vos questions!