décision obsèques

L'organisation des obsèques n'est pas chose aisée, en effet, il faut penser à une multitude de choses. Mais qui peut prétendre pouvoir prendre les décisions ?


Qui prend les décisions pour l'organisation des obsèques d'un proche ?

Qui prend les décisions de l'organisation des obsèques ?

 

L'organisation des obsèques n'est pas chose aisée, en effet, il faut penser à une multitude de choses et organiser du mieux que l'on peut le dernier hommage rendu à l'être cher. Des décisions et des choix vont devoir être pris, mais qui peut prétendre pouvoir prendre telle ou telle orientation ?

 

La mort est autour de nous et chacun peut y être confronté à un moment ou un autre. Un ami, un membre de la famille, un collègue, toutes sortes d'occasions nous ramènent face à la dure réalité de la vie et à devoir gérer des démarches pour les obsèques.

 

Quels sont les choix à faire lors de la préparation des funérailles ?

 

Souvent, lorsqu'un proche décède brusquement, peu de décisions ont été prévues au préalable et les choix vont devoir être réalisés par la famille la plus proche. Ces derniers concernent notamment :

  • L'inhumation ou la crémation
  • Le choix du cercueil
  • L'élaboration du discours funèbre
  • La musique qui sera diffusée lors de la cérémonie
  • Le type de cérémonie : religieuse ou civile
  • L'endroit où sera enterré le défunt en cas d'inhumation

Cet éventail de décisions doit être pris assez rapidement, compte tenu des délais serrés à respecter suite à un décès. Toutefois, certaines personnes peuvent avoir anticipé leurs obsèques. Ainsi, il est plus facile pour les vivants de gérer l'organisation en suivant les volontés du défunt.

 

La personne la plus proche du défunt est souvent désignée pour effectuer la prise de décisions, car elle est plus à même de faire respecter ses choix. C'est elle qui connaît le mieux ses volontés, et le sujet a peut-être même été évoqué de leurs vivants.

Sachez qu'en l'absence de dernières volontés, il n'existe pas de réglementation et le choix est laissé libre aux proches.

 

En cas désaccord sur la personne pour organiser les obsèques et si aucun accord n'a été trouvé à l'amiable, l'intervention de la justice peut être envisagée, avec une réactivité que la situation impose. En effet, un juge de la Cour d'appel statuera immédiatement.

Si le défunt n'avait pas de famille ou d'amis pour prendre en charge l'organisation de ses obsèques, c'est la commune qui prendra en charge les décisions et les frais.

 

Vous rencontrez des problématiques liées à l'organisation des funérailles d'un proche ? Vous souhaitez l'appui de professionnels expérimentés pour l'organisation des obsèques ? Contactez l'équipe du Choix Funéraire qui répondra à vos interrogations.