Messages de condoléances

Retrouvez des exemples de messages de condoléances et trouvez enfin les mots dans ces moments difficiles.

Bouleversés par cet événement tragique, nous prenons part à votre douleur et vous adressons nos plus sincères condoléances.
Soyez assurés de toute notre amitié et de notre soutien le plus solide.

Cette terrible nouvelle nous a touché au plus haut point. Nous sommes près de vous par la pensée faute de ne pouvoir se rendre aux obsèques et vous adressons toute notre affection.

Nous vous présentons nos plus sincères condoléances et prenons part à votre profonde douleur.

Recevez mes très sincères condoléances et l'expression de ma plus profonde sympathie.

Prévenu trop tard pour pouvoir assister à la cérémonie d'adieu, je tiens à ce que vous sachiez que nous prenons part à votre douleur et soyez assurés de mon soutien le plus sincère.

C'est avec une grande tristesse que j'ai appris le décès soudain de Prénom En ces moments difficiles je tenais à vous faire part de mes sincères condoléances et à partager votre peine.

Nom Prémon vous prie de bien vouloir accepter ses très vives et sincères condoléances.

Monsieur et Madame Nom vous prient de recevoir leurs très sincères condoléances et l'expression de leur profonde sympathie.

Prenant part à votre douleur, nous vous présentons nos sincères condoléances.

Je partage votre peine en ce moment de deuil. Mes condoléances, à vous et à votre famille.

Je pense à vous et suis avec vous chaque jour et chaque instant. Vous pourrez toujours compter sur moi. A très bientôt.

Tout est dit. Les mots n'y pourront rien. Néanmoins croyez en notre affectueux soutien dans cette terrible épreuve.

Nous vous prions d'accepter notre respectueuse sympathie. Nous savons combien ce malheur vous atteint et tenons à ce que vous sachiez toute la part que nous prenons à votre douleur.

Votre peine est nôtre. Comment mieux s'y associer qu'en vous réitérant tout notre attachement pour vous même et celui que vous venez de perdre. Amitiés.

C'est avec émotion que j'apprends le deuil qui vous frappe si cruellement et je tiens à m'associer à votre peine. Amitiés.

Devant ce douloureux coup du sort, nous sommes à la fois tristes et décontenancés. Nous voudrions vous apporter un peu de réconfort mais, aujourd'hui, les mots nous manquent. Recevez toute notre tendresse.

Nous n'oublierons pas celui qui vous a quitté et vous envoyons le témoignage de notre sincère affection.

Je veux m'associer à tous ceux qui prennent part à votre peine. Veuillez recevoir mes condoléances très sincères et croire en mes respectueux sentiments.

Perdre un être cher, être séparé d'un des siens, c'est toujours une épreuve qu'il nous est difficile de surmonter, mais saches que nous sommes à tes côtés. Tu n'es pas seule.

Prénom, c'est avec tristesse que je viens d'apprendre le décès de Prénom, tu sais ô combien nous étions proches, il était comme un frère. Il restera à jamais dans mon cœur. Tu n'es pas seule, petite sœur, je suis là, à tes côtés en ce moment difficile.

Comment écrire un message de condoléances ?

Rédiger un message de condoléances n’est jamais chose facile. Cependant, ce geste simple montre une réelle marque d’attention et de soutien aux proches du défunt. Il est souvent difficile de trouver les mots, mais adresser un message de condoléances est un acte tendre et généreux qui apporte du réconfort à ceux qui subissent la perte d’un être cher. Vous avez besoin d’aide pour rédiger votre texte de condoléances ? Suivez nos conseils et retrouvez des modèles de texte pour exprimer votre compassion et votre soutien. 

Écrire un message de condoléances sincère et délicat

Vous avez peur de ne pas trouver les mots appropriés ? Ou vous avez l’impression que votre message ne sera jamais assez fort pour exprimer votre peine et votre soutien ? S’il est vrai que rien ne peut faire oublier la douleur liée à la perte d’un proche, un message qui vient du cœur peut néanmoins l’adoucir. La sincérité est primordiale et c’est en exprimant vos sentiments les plus profonds que vous trouverez les mots justes et le ton adapté.

Bien évidemment, certains mots, trop difficiles à lire pour la famille ou l’entourage du défunt, sont à proscrire. Par exemple, « décès » ou « mort » sont des termes maladroits qui ne feront qu’aggraver la peine de celui ou celle qui lira votre message. Préférez l’utilisation de mots plus doux, tels que « perte » ou « disparition ». Souvenez-vous également qu’une lettre de condoléances doit avant tout montrer votre soutien à la personne qui vit cette épreuve : vous pouvez bien sûr y exprimer votre peine ou évoquer un souvenir ou une anecdote marquante, mais vous devez surtout apporter votre tendresse qui aidera les personnes proches du défunt à se sentir entourées et à vivre leur deuil plus sereinement.

Soignez la forme de votre texte de condoléances

Il n’y a pas de règles strictes quant à la mise en forme d’une lettre de condoléances. Néanmoins, le bon sens veut que l’on respecte certains principes de base qui rendront votre message plus agréable et mieux compris :

  • Tout d’abord, il est important de savoir que la longueur de votre texte n’a aucune importance. Une page ou une phrase, tant que vos sentiments sont sincères et que votre soutien est exprimé, l’essentiel est là.

  • Il convient d’être vigilant sur votre orthographe : relisez-vous et faites attention aux fautes. Votre message sera sans doute conservé plusieurs années par la personne qui le recevra.

  • Dans le cas où votre lettre est manuscrite, soignez votre écriture afin qu’elle soit lisible et propre, et préférez des encres noires ou bleues pour la rédaction : la sobriété est évidemment de mise pour ce type de message.

  • N’oubliez pas de signer votre texte et si vous n’êtes pas de la famille, précisez votre nom, prénom, vos coordonnées et votre lien avec le défunt (collègue de travail, ami, voisin…). Ainsi, le destinataire de votre lettre pourra vous identifier et vous remercier.

  • Avant, pendant ou après les obsèques, le moment où vous envoyez votre message de condoléances n’a pas d’importance. Si vous connaissez la date exacte de la cérémonie et sauf mention contraire sur l’avis d’obsèques, vous pouvez également joindre un bouquet de fleurs à votre lettre : une douce attention pour l’entourage du défunt.

Modèles de lettres de condoléances

Votre proche vit un moment douloureux et face à son deuil, vous devez lui témoigner toute votre affection et l’accompagner dans sa peine. Lorsqu’il s’agit de mettre des mots sur ses sentiments et exprimer notre soutien, l’inspiration peut parfois nous faire défaut. Condoléances pour une maman, pour un voisin, pour un ami, pour un enfant… Selon la situation, les sentiments et le choix des mots ne seront pas les mêmes.

 Si vous ne savez pas comment présenter vos condoléances, des formules « traditionnelles » existent : vous pouvez facilement vous en inspirer ou les reprendre tels quels. Retrouvez différents modèles de lettres de condoléances et choisissez celui qui vous semble le mieux approprié.

 

170
concessionaires

700
points d'accueil desservant 
28000 communes

59000
cérémonies/an

2000
collaborateurs

42
collaborateurs
au siège